Nouvelles

RÉPRESSION ANTI-SYNDICALE A L’UIC

Quand les relations sociales déraillent…

Ce texte a été distribué lors du rassemblement de soutien aux représentants du personnel de l'UIC, le 7 mai 2015, devant le siège de l'UIC à Paris.

Les représentants du personnel au sein de l’Union Internationale des Chemins de fer (UIC) se heurtent depuis de longs mois à de multiples entraves dans l’exercice de leurs mandats, à des tracasseries constantes dans leurs fonctions professionnelles, à des intimidations répétées voire à des mises en cause publiques. 

La direction de l’association semble avoir décidé de faire de l’autoritarisme un mode de gouvernement, refusant tout dialogue social et générant un mal-être grandissant au sein du personnel.

Une seule réunion du CHSCT l’an dernier, des réunions de Comité d’Entreprise à la périodicité très aléatoire, une Négociation annuelle en panne… Ces violations ont été à plusieurs reprises relevées par l’Inspection du travail ; leur récurrence a convaincu le CE d’engager en juin 2014 une procédure judiciaire pour entrave au fonctionnement des institutions représentatives du personnel. 

Un nouveau seuil vient d’être franchi dans la répression: les déléguées syndicales CFDT et CFTC ont été convoquées le jeudi 7 mai à un entretien préalable à licenciement ! Parallèlement, des plaintes sont déposées contre elles pour « diffamation » ! 


Rappelons que l’UIC a déjà été condamnée par les tribunaux en 2011 et 2012 pour des faits de discrimination et de harcèlement à l’encontre de notre déléguée syndicale. 

Aujourd’hui, engagé dans une surenchère agressive, l’employeur récidive.

Le directeur de l’UIC a l’étrange lubie de s’imaginer poète : force est de constater qu’en matière de relations sociales son style reste d’un prosaïsme particulièrement rudimentaire. Le personnel de l’UIC et leurs représentants méritent mieux que la violence de ce caporalisme obtus.

Contre les atteintes à la liberté syndicale et au respect des personnes, nous soutenons les élues visées par ces procédures abusives.



Afficher toute la rubrique


Réalisation Azimut Communication © 2007
mentions légales